« Les mots qui viennent sous la plume sont de la même espèce que nos battements de cœur. » (Jean-Michel Maulpoix, Le Jour venu, 2020)

Rendre hommage à votre proche vous tient à cœur et est essentiel sur le chemin du deuil. Nous vous donnons quelques idées pour écrire un beau message qui vous ressemble sur son espace InMemori.

Exprimer des liens exclusifs

La relation que vous entretenez avec votre proche disparu importe. Écrire est une action qui accompagne les étapes du deuil avec assurance ; écrire peut redonner de l’énergie. Vous avez à votre disposition vos mots, ceux de votre cœur, les mots tendus comme une main pour exprimer ces liens exclusifs avec la personne qui comptait pour vous.

Il faut parfois aller chercher loin les mots, accepter de pleurer devant son clavier, pour déposer un témoignage, un morceau de vie, une anecdote, un souvenir sur l’espace InMemori. Le poète Kamal Zerdoumi a cette formule d’éternité : « Un peu de nos morts vit en nous. Un peu de leur or luit en nous. » Nous sommes tous des chercheurs de cet or-là.

Vous pouvez raconter un moment vécu en compagnie du défunt, composer un poème, revenir à la genèse de votre relation à deux, arrêter le temps sur la simplicité d’une complicité, retenir un paysage ou un symbole évocateur. Vous pouvez dire vos sentiments sans penser forcément à la pudeur, exprimer les sensations qui sont les vôtres à cet instant précis, confier ce que vous n’aviez jamais osé lui dire, marquer votre affection.

L’unicité de votre message

Lorsque les émotions du deuil sont intenses, si les mots vous manquent ou vous paraissent vains, dites-le explicitement, et prenez votre temps.

« Le souvenir d’un être absent s’allume dans les ténèbres du cœur ; plus il a disparu, plus il rayonne. », disait Victor Hugo. Revenir sur l’espace InMemori à un autre moment plus propice est une solution, ou bien venez poster un message plus spontané : une photo, le nom d’un morceau de musique, les paroles d’une chanson, copier-coller un texte lu ou emprunté qui a particulièrement du sens pour vous, inscrire une citation marquante.

Qu’importe la brièveté ou la longueur de votre message, c’est son authenticité qui en fera sa beauté. Sans doute verrez-vous alors une unité se créer autour de tous les messages déposés sur l’espace InMemori, alors le vôtre s’associe naturellement à tous ceux de l’entourage pour se souvenir ensemble et magnifier l’espace.

Apporter une consolation

Écrire un beau message sur un espace InMemori consiste à accomplir le geste significatif de l’hommage, c’est-à-dire révéler ce en quoi le défunt a compté, qui il était pour vous. Laisser votre nom sur l’espace vous rappellera votre relation à tous les deux. Vous pouvez dire librement la valeur qu’a eu sa vie vécue et vivante, l’empreinte qu’il laisse dans votre existence, ce que vous retiendrez de ses petites attentions ou de ses actions accomplies.

Le minuscule de la vie ordinaire réserve quantité de trésors. Dans la solitude intérieure du deuil, vous adresser à lui ou à elle sur cet espace dédié, parler de lui ou d’elle, sera toujours un réconfort dans la tristesse. La perte du défunt peut en effet être l’occasion de développer sur son espace InMemori ces liens visibles ou invisibles qui vous lient à lui en écrivant ce que vous avez sur le cœur, en expérimentant les bienfaits de l’écriture thérapeutique et par là, en manifestant votre soutien aux plus proches.

Une famille relate : « Les témoignages apportés par des cousins éloignés en particulier m’ont frappée par leur essence : mon père, mon héros, avait touché la vie de chacun par une attention ou un geste il y a plus de 40 ans ; des moments anodins en apparence mais chargés de signification. J’ai trouvé dans les récits et petits mots une forme d’apaisement et, dans une période d’adieux, une célébration de la vie. »

Votre cœur a les mots et notre équipe, pour vous aider dans la prise en main du service InMemori et répondre à vos questions, se tient plus que jamais à vos côtés.


Lire aussi : Comment écrire des condoléances ?