Se saisir d’un espace InMemori, c’est faire l’expérience d’un lieu où chaque hommage au défunt renforce le lien collectif. La solitude du deuil laisse place au réconfort d’une solide communauté de soutien du deuil.

Vaincre la solitude du deuil

Avec la perte d’un être cher vient le besoin de lui rendre hommage. InMemori propose de vaincre l’affaiblissement et la solitude du deuil en se rassemblant ensemble, en témoignant  collectivement. Si un espace InMemori est un territoire à occuper par son propre témoignage ou en parlant au défunt, entrer dans un espace et s’y installer suppose d’avoir accès aux messages des autres proches.

La relation au défunt devient partagée et une sorte de consensus se crée autour de lui, un consensus apaisant. Par-là, du regroupement empathique et solidaire naît l’apaisement. Une famille en témoigne : « L'apport d’InMemori est unique puisqu'il met en contact direct et spontané, donne un échange vivant entre la famille endeuillée et l'entourage. Ceci apporte une grande proximité des personnes entre elles pour revivre les joies partagées de tous et avec tous. »

La psychologue Johanne de Montigny rend compte dans ses travaux de la force du soutien collectif : « L’entraide communautaire constitue encore à ce jour le point d’ancrage nécessaire, mais malheureusement souvent éludé suite au décès d’un être cher. Prendre le temps d’absorber ensemble le choc de la perte irréversible, réunir les personnes désireuses de soutenir l’effort individuel et collectif de laisser partir le très proche vers le très loin, sont les assises d’un rite essentiel pour enclencher le processus de deuil. » L’être-là des proches représente une ressource humaine essentielle et peut avoir une action d’antidouleur. InMemori offre un espace de qualité qui soit un espace de rite d’au revoir où exprimer avec humanité les rapports interpersonnels.

Former un halo affectif

Les bienfaits de l’écriture thérapeutique ne sont pas qu’individuels, ils peuvent être collectifs.

InMemori propose un lieu dédié où confier ses émotions du deuil, où accomplir un geste d’hommage. Dans les mots alignés se reconstruit le visage de l’être aimé, une silhouette qui gagne en densité, qui se fige pour éclairer l’avenir. Écrire est sans doute, dans les étapes du deuil, une démarche incontournable pour soi-même, pour le défunt et pour tous ses proches.

Un halo affectif se forme dans l’art-thérapie deuil ; ce halo de mots naît du rendez-vous créé avec le défunt et produit du lien durable. Chaque lettre assemblée pour former autant de mots vrais signifieront au-delà d’eux-mêmes, ils vibreront. Un espace d’hommage InMemori est l’endroit où les mots reposent pour mettre en sens le débordement des émotions du deuil et changer la blessure de la perte en réconfort.

« Les gens ont pris un certain temps afin de déposer leurs émotions et leurs souvenirs : un moment de recueillement auprès du défunt. Merci. » se remémore une famille endeuillée.

Renforcer les liens

En partage il y a ce désir de vivre ensemble à nouveau cette relation particulière au défunt en faisant preuve de recul et en la reconsidérant : tantôt les souvenirs feront lien, tantôt la reconnaissance confiée. La libération qui en découle touche largement le cercle du disparu. « J’ai découvert avec surprise et émotion la richesse de tout ce qui avait déjà été écrit par sa famille, ses amis, ses anciens collègues de travail, les rencontres qu’il avait faites… Tous ces « petits mots » très personnels, pleins de chaleur et d’attention formaient un ensemble qui tissait du lien autour d’Oscar et entre tous ceux qui l’avaient connu ; je le connaissais bien et pourtant je découvrais encore un peu mieux qui il était, et l’incroyable variété des expériences qu’il avait vécues. », se souvient une amie d’un défunt.

Au-delà de la présence physique aux obsèques, au-delà de la distance géographique, les liens relationnels se renforcent sur InMemori grâce au faire-groupe qui est un faire-corps contre la souffrance. « Étant en province et n'ayant pas pu me déplacer avec ma mère pour la cérémonie d'adieux à notre cousin, nous avons été touchées de pouvoir partager sa mémoire via cette belle idée de InMemori et de ce fait de se sentir, malgré l'éloignement, en communion avec la famille, les proches et ses amis. »

Nombreuses sont les valeurs mises à l’honneur sur les espaces InMemori : la générosité, l’entraide, le soutien du deuil, la sollicitude, l’amour. Ces valeurs se mêlent à l’enseignement hérité du défunt et peuvent permettre de faire briller l’aura du défunt qu’il ait été ou non connu directement de la personne qui dépose un hommage : « Je n'ai pas eu la chance de le côtoyer, mais j'étais et suis toujours très proche de sa maman et lorsque je lis tous les messages qui parlent de lui je me dis que c'était véritablement une magnifique personne avec des qualités de cœur exceptionnelles. »