Sur TF1, le journal télévisé de 20h du 28/03/2020 présenté par Anne-Claire Coudray donnait l’antenne à une utilisatrice du service InMemori. Découvrez comment InMemori lui a permis de rassembler sur internet ceux qui connaissaient sa maman et de se soutenir à distance.

La question du deuil est vécue par les familles dans une douleur extrême en cette période particulière. Les enterrements font l’objet d’une réglementation rigoureuse, qu’il s’agisse ou non de décès liés au coronavirus. La stricte intimité des obsèques implique qu’elles se déroulent à 20 personnes maximum. Les familles font alors appel à des manières nouvelles de se soutenir malgré la distance.

Les familles endeuillées se saisissent avec soulagement du service InMemori qui se présente à elles comme un soutien du deuil. En remplacement des veillées et des rites momentanément interdits, elles prennent en main les espaces funéraires virtuels proposés gratuitement par InMemori.

Chacun peut y partager son chagrin, mais aussi une photo ou un souvenir.

Véronique Cuvelier, utilisatrice du service, témoigne d’InMemori comme d’un précieux espace de rassemblement sur internet en hommage à sa maman ; un palliatif réconfortant aux obsèques impossibles. Véronique a ainsi pu informer l’entourage, leur a proposé d’allumer une bougie, recréant ainsi une cérémonie chaleureuse privée en ligne.