Crédit photo : Fanny Tondre

Marie de Hennezel, psychologue clinicienne, spécialiste des soins palliatifs, dénonce le fait que les Français n’aient pas pu assister aux obsèques de leur proche pendant le premier confinement. Elle s’adresse à celles et ceux qui en souffrent encore.