Les heures qui suivent le décès d’un proche sont souvent des moments de profond désarroi. Cependant, il vous appartient d’organiser les obsèques de l’être cher afin de lui rendre un dernier hommage. La cérémonie d’hommage est un ultime geste d’amour et de respect envers le défunt. C’est un moment de réunion et de partage. inmemori vous propose un mémo de tâches pour vous guider chronologiquement dans la préparation de la cérémonie funéraire.

Déterminer avec votre conseiller funéraire le type, l’heure et le lieu de la cérémonie

La loi rend obligatoire le recours aux services d’une entreprise de pompes funèbres qui va vous aider dans les démarches à accomplir, la communication autour des funérailles, mais aussi dans l’organisation de la cérémonie.

  • Choisir le type de cérémonie funéraire : célébration civile ou célébration religieuse.
  • Déterminer le lieu, la date et l’heure de la cérémonie : lieu de culte, crématorium ou funérarium, cimetière.
  • Contacter la personne en charge de la célébration religieuse, le cas échéant, pour vous assurer de la faisabilité d’un service au jour et à l’heure choisis.
  • Décider de la présentation ou non du corps aux proches, dans quel lieu (domicile, funérarium, Ehpad) et dans quelles conditions (salon funéraire, cercueil ouvert ou non avant la levée du corps).

Communiquer sur les détails de la cérémonie

Commander des fleurs

Sauf souhait contraire du défunt, les fleurs sont un élément important dans une cérémonie d’enterrement, symbole d’hommage funéraire mais aussi ornement décoratif.

  • Indiquer où les faire livrer, le plus simple étant sur le lieu où repose le corps. L’entreprise de pompes funèbres les acheminera avec le cercueil jusqu’au lieu de la cérémonie. L’espace inmemori en hommage à votre proche permet aussi à votre entourage de faire livrer des fleurs directement sur le lieu de la cérémonie.

Rencontrer la personne en charge de la cérémonie

Primordial s’il s’agit d’une célébration religieuse, vous devez prendre rendez-vous avec la personne officiant lors de l’enterrement pour lui parler du défunt et décider avec elle de la forme et du déroulement de la cérémonie, ainsi que du choix des textes à lire au cours de celle-ci.

Votre conseiller funéraire vous apportera dans tous les cas une aide précieuse pour créer la cérémonie. Il saura vous aiguiller pour vous aider à construire l’hommage que vous imaginez pour votre proche.

Prévoir les gestes d’hommage pendant la cérémonie

C’est la meilleure façon de personnaliser cette cérémonie afin qu’elle corresponde le mieux à la personnalité du défunt et à votre propre ressenti. Voici une liste non exhaustive des gestes symboliques que vous pouvez préparer pour rendre hommage à la personne décédée.

  • Prévoir un livre de condoléances (généralement fourni par l’entreprise de pompes funèbres), qui sera mis à la disposition des proches et des participants au funérarium/crématorium et sur le lieu de culte pendant les obsèques.
  • Faire agrandir une photo du défunt pour la placer près du cercueil, dans un cadre.
  • Faire imprimer des petites cartes du souvenir avec une jolie photo et un court texte sur le défunt, que vous distribuerez le jour de l’enterrement ou enverrez aux proches.
  • Prévoir la distribution aux participants à l’enterrement de fleurs ou de pétales à poser sur le cercueil.
  • Échanger avec votre conseiller funéraire ou le maître de cérémonie sur la possibilité d’organiser un geste d’hommage encore plus personnalisé si cela vous tient à cœur. Certains pourront choisir un lâcher de colombes ou de papillons au cimetière, des feutres ou de la peinture pour écrire un mot à déposer sur le cercueil ou pour écrire directement sur le cercueil. Si vous choisissez cette option, vérifiez que le type de cercueil choisi le permette.
  • Communiquer le lien de l’espace d’hommage inmemori à tous ceux qui connaissaient le défunt pour que chacun puissent y déposer des photos et des témoignages qui pourront être imprimés dans un livre d’or ultérieurement.

Préparer le déroulement de la cérémonie

Les quelques idées formulées ici sont des suggestions qui pourront être appliquées au type de cérémonie que vous aurez choisi.

  • Demander aux proches s’ils souhaitent prendre la parole pour lire un texte religieux ou dire un court texte personnel, un hommage funéraire...Transmettre aux volontaires la durée idéale de temps de parole par personne.
  • Se renseigner sur le type de matériel disponible pour la diffusion de musique/ photos/vidéo en fonction du lieu où se déroulera l’hommage.
  • Prévoir le matériel nécessaire manquant (câble d’alimentation, rallonge, micro, enceinte portable, etc…).
  • Établir une liste de trois ou quatre morceaux de musique correspondant à la personnalité et à la sensibilité du défunt.
  • Préparer un court montage de photos retraçant les principales étapes de la vie du défunt.
  • Mettre les morceaux de musique sur clé USB (format MP3) ou sur téléphone (précharger la liste des morceaux à diffuser via Bluetooth). Idem pour les photos.
  • Prévoir chorale si cela est possible ou éventuellement des musiciens parmi les proches.
  • Se renseigner sur les possibilités de retransmission vidéo de la cérémonie pour les personnes ne pouvant assister à l’enterrement. Le service inmemori permet de partager le lien de retransmission avec son entourage facilement.

Finaliser le programme de la cérémonie

  • Établir par écrit le déroulement de la cérémonie avec son timing : qui prend la parole ; à quel moment et où, quel morceau de musique, à quel moment et où ; combien de temps prévoir pour chaque étape de la cérémonie.
  • Valider ce programme avec la personne référente pour la cérémonie religieuse ou le maître de cérémonie pour des obsèques civiles.
  • Partager ce programme avec les différents intervenants.
  • Prévoir l'impression d'un livret à distribuer aux différents participants de la cérémonie afin qu'ils puissent suivre son déroulement mais aussi garder un souvenir de ce dernier hommage.

Anticiper la logistique

  • Décider si les déplacements entre les différents lieux de la cérémonie se feront à pied ou en voiture (entre le funérarium et le cimetière par exemple).
  • Prévoir des parapluies si les déplacements sont à pied et les prévisions météo défavorables.
  • Prévoir sa tenue, simple et sobre.
  • Prévoir de l’argent liquide pour la quête dans le cas d’une cérémonie religieuse.

Organiser un « verre du souvenir » post-cérémonie

Les enterrements sont souvent l’occasion de retrouver de vieilles connaissances ou des parents éloignés. Il est donc agréable de prévoir un lieu où se réunir après la cérémonie pour partager ses souvenirs. Cependant, en ces temps de pandémie, il est primordial de respecter les règles concernant les rassemblements familiaux dans des lieux privés ou publics.

  • Prévoir un lieu où se retrouver et le communiquer oralement aux personnes de votre choix après la cérémonie. Les informations logistiques concernant le verre du souvenir sont aussi accessibles via le lien de l’espace inmemori en hommage à votre proche.
  • Prévoir des boissons et une collation. Le choix des victuailles peut-être un clin d’œil à ce qu’aimait particulièrement votre proche.

Remercier

Vous allez recevoir des témoignages d’amitié (messages de condoléances, fleurs) : pensez à remercier les auteurs de ces témoignages.

  • S’assurer que le journal qui a publié le faire-part de décès publie aussi des remerciements par voie de presse.
  • Rédiger des cartes de remerciement individualisées (utiliser éventuellement les cartes-souvenir avec la photo du défunt).