Crédit photo : Stephane Remael

inmemori rencontre Anne-Dauphine Julliand, auteure, réalisatrice, maman de 4 enfants qui a été confrontée à la maladie et au décès de ses deux filles. Elle nous parle de l’importance et des bienfaits de la consolation.

Aller le cœur ouvert vers quelqu'un qui souffre, et se dire de quoi a-t-il besoin à cet instant là pour être consolé, pour être apaisé ?

Écouter le podcast


La mort c'est presque la seule chose qui est garantie dans la vie mais on est plus capable de lui donner une vraie place dans la société, de la regarder telle qu'elle est.

Votre témoignage

Si ce témoignage fait écho et que vous avez envie de partager par écrit votre vécu ou votre ressenti, n’hésitez pas à le déposer de manière confidentielle ici, nous prendrons soin de vous lire.