Lorsqu’on vit un deuil, on peut trouver du réconfort en lisant des textes qui nous aident à transcender notre expérience et nous guident pour cheminer vers la résilience. Voici des inspirations de textes et de messages qui vous permettront de trouver ou d’offrir du réconfort après un décès.

De la difficulté de trouver les mots de réconfort pour l’autre

Trouver les mots pour réconforter, pour témoigner de sa sympathie ou de son amour pour un proche endeuillé, n’est pas un exercice facile. Au moment où la personne qu’on aime a le plus besoin de notre aide et de notre soutien, nous nous trouvons comme paralysés, étouffés par nos bonnes intentions. La mort est un sujet tabou.

Que dire quand quelqu’un est mort ? Que dire à quelqu’un qui a perdu un proche ? Que dire face à une épreuve aussi bouleversante pour notre proche endeuillé ?

Savoir comment réagir n’est pas qu’une question de trouver des paroles apaisantes. C’est aussi une posture à adopter pour dépasser le simple mot de réconfort, pour aider l’autre à traverser son deuil, à faire son travail de deuil, et à exprimer son vécu et son ressenti face à un décès a priori inacceptable. Le mot de soutien est sans doute moins crucial que le témoignage de soutien. Ce dernier peut exprimer l’acceptation et l’accompagnement de la peine de l’autre. Il peut aussi l’autoriser à parler de la personne défunte. Prendre des nouvelles permet à l’endeuillé d’exprimer ses difficultés. Les gestes de soutien sont une autre façon de lui exprimer cette volonté d’être présent pour lui : lui offrir une boîte de chocolat, un espace-temps de réconfort, rendre visite… Les possibilités sont illimitées.

Ceci étant dit, nous pouvons trouver un grand réconfort dans les mots. Autant dans les textes qui permettent d’ouvrir son esprit et son cœur à d’autres vécus, d'autres ressentis quant à la perte d’un être aimé, que dans les messages de nos proches qui nous soutiennent, nous élèvent parfois alors que notre énergie et notre moral sont au plus bas.

Textes pour réconforter une personne en deuil et trouver l’inspiration

Nous avions recueilli une première et une deuxième sélection de textes pour obsèques dans nos articles précédents qui peuvent vous inspirer. Nous avons diffusé la très juste lettre d’Amélie Nothomb à son père, décédé pendant le confinement : “Le confinement, pour moi, c’est ton départ. Je refuse que ce soit ton absence. La mort n’est pas la cessation de l’amour”. Nous avons également rassemblé un ensemble de citations sur le thème de la perte d’un proche.

Il y a des gens, on voudrait qu’ils parlent tout le temps, que leur voix dure jusqu’à la fin du monde. J’aimais t’entendre.
Christian Bobin

Les chansons offrent également beaucoup de réconfort et de poésie, qui permettent de sublimer cette épreuve, l’espace d’un instant, ou durablement : elles nous aident à nous décentrer, à voir les choses autrement, à se sentir un peu moins seul dans cette épreuve universelle, et à poser une sorte de baume sur notre souffrance.

Je ne pallierai pas l'absence. C'est tout le bien que je me souhaite. De rappeler ton élégance aux gens. De faire tout pour que ça reste vivant. Vivant.
Ben Mazué, “Vivant”

Grand corps malade est un autre artiste ayant écrit sur ce sujet, dans deux chansons notamment. “Nos absents” - “Chaque vie est un miracle, mais le final est énervant. Je me suis bien renseigné, on n'en sortira pas vivant. Il faut apprendre à l'accepter pour essayer de vieillir heureux. Mais chaque année nos absents sont un petit peu plus nombreux”. Et “J’ai pas les mots” - “J'ai pas les phrases-miracle qui pourraient soulager ta peine. Aucune formule magique parmi ces mots qui saignent. Je n'ai trouvé que ma présence pour t'aider à souffrir, et constater, dans ce silence, que ta tristesse m'a fait grandir”.

Mais nous pouvons aussi trouver des messages de réconfort dans les films. Et notamment dans un des plus célèbres films sur le deuil, “PS : I love you, qui décrit avec finesse et beaucoup d’humour le parcours de Holly, une jeune veuve dont le mari a prévu avant sa mort toute une série de lettres et de cadeaux posthumes. Le film évoque les étapes difficiles du travail de deuil et le réconfort que peuvent nous offrir les mots de nos proches, en particulier dans la scène où Holly exprime à sa mère les émotions de son deuil :

— “Je ressens une telle colère que je pourrais tuer. Je suis seule, et peu importe le travail que j'ai, ce que je fais ou ne fais pas, ou les amis que j'ai. Il n'est pas là. Moi, je ne suis pas là. On est toujours seul dans la vie.
— C'est vrai.(...) Mais maintenant, toute seule ou pas, tu dois avancer. Souviens-toi que si on est toujours seul dans la vie, alors on est tous ensemble dans cette solitude”.

Exemples de mots de soutien pour réconforter une personne en deuil

Les mots du deuil ne sont pas que des textes écrits par des étrangers. Ce sont aussi des mots de condoléances ou des messages de réconfort apportés par les proches qui veulent nous soutenir et nous montrer leur empathie. Et qui vont bien sûr au-delà de la formule consacrée “toutes mes condoléances” : ils sont uniques et expriment autant l’unicité de leur relation avec l’endeuillé que des anecdotes ou des souvenirs au sujet de la personne décédée. De tels messages s’écrivent par centaines sur les espaces Inmemori. Autant pour honorer la mémoire du disparu que vaincre la solitude du deuil.

Nous avons tenu à vous montrer des exemples de témoignages de soutien, pour vous donner de l’inspiration dans la rédaction de vos propres messages de réconfort. Ils sont créés de toutes pièces, mais ressemblent à ce qu’on peut voir en réalité sur nos espaces. Ils disent l’incapacité à diminuer la souffrance de l’autre, l’amour qui unissait la personne décédée et ses proches, et tentent de trouver une façon de transcender la mort pour apporter un apaisement :

Germaine nous disait qu'il faut remettre les choses à l'endroit. Quand quelqu'un nous est retiré, nous ressentons un vide immense que nos larmes sont impuissantes à combler. A bien y regarder, pourtant, ces larmes viennent de plus loin : elles sont la forme que prend la joie d'avoir aimé.

Mon cher Louis, nous partageons ta peine, tu viens de perdre l'amour de ta vie. Tu l'as porté jusqu'à son dernier voyage avec tant d'amour. Elle me disait souvent " J'ai vraiment beaucoup de chance d'avoir Louis à mes côtés”. Sache que je suis aussi à tes côtés et que ma porte te sera toujours ouverte.

Je sais qu'aucun mot actuellement ne pourra vous enlever votre chagrin. Je veux juste te dire que ta maman me parlait toujours de toi avec fierté, et beaucoup d'amour, avec ton frère vous êtes sa joie de vivre, sa plus belle réussite. Elle ne vous a pas abandonné, elle reste et vit au fond de chacun d'entre vous.

Je sais que peu de mots pourront soulager votre immense chagrin... Je me rappelle juste que quand il parlait de vous quelque chose changeait dans sa voix et dans son regard et je trouvais ça très beau.

Surtout, j’ai été touchée par l’amour et la fierté qu’il éprouvait pour sa famille. “On a tiré les bons numéros” avait-il dit un soir, en pensant à vous, ses enfants chéris. J’en suis convaincue, tout comme je suis sûre qu’il était et sera à jamais un homme, un père, et un époux extraordinaire.

Je pense très, très fort à vous. Et aussi à sa maman, à son frère et à sa sœur...Je vous envoie toute ma force et beaucoup de courage pour affronter cette épreuve, réussir à se relever et continuer à vivre... Je sais que René veille sur vous et sur tout ce que vous avez construit ensemble de là-haut.

Et enfin, retrouvez nos conseils pour rédiger un mot de condoléances ou écrire un beau message sur un espace inmemori.