En temps de COVID, il est précieux de pouvoir manifester son affection autrement.