Dans cette crise de pandémie, pouvoir dire au-revoir autrement que par la présence est splendide. Bravo et mercis.