AIDE
 > 
La cérémonie
 > 
Quel est le déroulé type d’une cérémonie religieuse ?

Quel est le déroulé type d’une cérémonie religieuse ?

Le déroulé d'une cérémonie religieuse dépendra naturellement de la religion en question. En effet, chacune d'entre elle dispose de ses spécificités.

La cérémonie catholique

Le déroulé d'une messe d'enterrement catholique

La préparation des funérailles dans le rite catholique se déroule en l’Eglise de la personne défunte, le but est de rendre hommage au défunt de prier pour lui et le recommander à Dieu, dans l’espérance de la résurrection. Celle-ci se tient généralement avant l'enterrement ou la crémation.

Une messe d'enterrement dure généralement 1 heure et est composée de quatre temps :

1. Le temps de l'accueil

  • Le chant d'entrée : traditionnellement accompagné par un orgue est joué au moment de l'arrivée corps du défunt dans l'église : il permet à la communauté de se rassembler dans la prière.
  • L'accueil du célébrant : Le prêtre ou le célébrant accueille l'assemblée et introduit les premiers discours et témoignages de l'entourage.
  • Le rite de la Lumière : Des bougies sont posées sur le cercueil à côté d'une photo du défunt, de sa médaille de baptême ou d'un objet personnel. Elles sont allumées au cierge pascal par les proches.
  • Le rite de la Croix (facultatif) : Cela consiste à poser une croix sur le cercueil, ou à rappeler sa présence sur le cercueil ; il rappelle que Jésus nous a aimés jusqu’à mourir pour nous.
  • Le rite du pardon : Chant d'une prière pénitentielle  (Kyrie).

2. Le temps de la Parole

Comme son nom l'indique, ce deuxième temps est dédié aux lectures liturgiques :

  • Première lecture : Cette lecture de textes bibliques pourra être extraite de l’Ancien testament, des Actes des apôtres, des lettres des apôtres ou de l’Apocalypse. Elle va permettre de présenter un ou plusieurs enseignements divins.
    La lecture se fait par un membre de la famille ou un proche.
  • Psaume : Le psaume est la prière de l’Ancien Testament. L’ensemble des psaumes compose le livre des psaumes qui étaient chantés en Israël dans le temple. Beaucoup d’entre eux ont été rédigés par le roi David. Aujourd’hui, ils sont toujours au service de la prière dans le culte catholique. Tous les mouvements de l’âme humaine sont exprimés : louange, supplication, demande de pardon, action de grâce, crainte, souffrance, espoir, assurance du pardon et communion avec Dieu.
    3 possibilités s’offrent à la famille pour lire le Psaume : soit une lecture intégrale par un proche, soit le psaume est lu par un proche et le refrain est chanté par l’assemblée, soit le Psaume chanté dans son intégralité.
  • Deuxième lecture (optionnelle) : Textes bibliques extraits du Nouveau Testament. Lu par l'entourage.
  • Lecture de l'Evangile : Textes bibliques extraits du Nouveau Testament. Les évangiles canoniques sont attribués par la tradition chrétienne à des disciples de Jésus Christ (Jean, Luc, Marc et Matthieu). La vie et les enseignements du Christ sont consignés dans ces textes bibliques. La lecture de l’Évangile choisi sera faîte exclusivement par le célébrant.
  • Homélie du célébrant : elle est adaptée au défunt.

3. Le temps de la prière

  • Prière universelle : Lors de la prière universelle, nous prenons la parole pour supplier le Seigneur et lui confier nos intentions. Les équipes d’accompagnement des familles en deuil vous aideront à exprimer vos prières de demande auprès du Seigneur. En général, cette prière universelle se compose de 4 intentions suivies d’un refrain ou d’un temps de silence. Le première intention est pour le défunt et tous ceux qu’il va retrouver. La deuxième intention s'adresse à la famille du défunt et ses proches. La troisième intention pour ceux qui souffrent et ceux qui les accompagnent. Et enfin la quatrième intention pour l’Église, pour tous les hommes.
  • Liturgie de l'eucharistie (uniquement s'il s'agit d'une messe)

4. Le temps de l'À-Dieu

  • Dernier hommage : un discours ou témoignage personnel, lecture d’un poème.
  • Chant du dernier Adieu : Il s'agit d'un chant  qui, en s'adressant généralement au défunt, dit la foi de l'assemblée au Christ ressuscité.
  • Absoute, encensement, aspersion d’eau bénite du cercueil en rappel du baptême (uniquement si le défunt est baptisé, et facultatif)
  • Bénédiction par l’assemblée & Adieu par un geste de foi
  • Chant d’envoi de clôture
  • Procession de sortie

Spécificités de la bénédiction d'enterrement

---

Il existe une différence entre la bénédiction (qui est le cas le plus fréquent) et une messe. Le déroulé d'une bénédiction sera le même que pour une messe mais sans eucharistie, la cérémonie sera donc plus rapide ce qui n’enlèvera en rien l’importance de celle-ci.
La présence d’un prêtre n’est pas indispensable, un laïque peux officier. Avec la baisse importante du nombre de prêtres et la baisse des pratiques religieuses, la grande majorité des obsèques religieuses sont aujourd’hui des bénédictions.
Les obsèques relieuses ne sont pas un sacrement de l’Eglise, c’est une célébration rendant hommage au défunt.

C’est normalement à la paroisse de décider si la cérémonie est un messe ou une bénédiction, souvent en fonction de la possibilité d’avoir un prêtre le jour J.
A noter que la crémation longtemps restée taboue dans la religion catholique est autorisée, à condition que les cendres ne soient pas dispersées.

Comment les autres religieux organisent-elles une cérémonie d'enterrement ?

Culte Protestant

La cérémonie protestante se distingue des funérailles catholiques par le fait qu’aucune prière n’est prononcée pour le repos de l’âme du défunt, et par l’absence de veillée.
La lecture de textes religieux se concentrera sur des passages de la Bible mettant en avant la vie éternelle et la résurrection. La lecture de textes laïcs par la famille est également autorisée, de même que le choix des chants.
Un membre de la famille peut remplacer l’officiant religieux et la dispersion des cendres est autorisée en cas de crémation.

Culte Juif

Pour des funérailles juives aucune cérémonie d’adieu, le rabbin prononcera son oraison funèbre et la prière des morts directement au cimetière. L’inhumation devra avoir lieu dans les 24h suivant le décès. Une toilette purificatrice précède la veillée funèbre. Lors de la mise en bière, la tête du défunt est posée sur un petit sac contenant de la terre d’Israël. La crémation n’est pas autorisée, de même que la présence de fleurs et couronnes.

Culte Musulman

Pour des funérailles musulmanes les obsèques se caractérisent également par l’absence de cérémonie, l’interdiction de la crémation et une inhumation dans un délai de 24h.
La toilette purificatrice est très codifiée. Le visage du défunt doit notamment être tourné en direction de la Mecque.
La prière funèbre est prononcée par l’imam au cimetière.

Encore un doute ?